Aujourd’hui, je reviens sur une expérience de vie au gîte d’un de nos hôtes venu au gîte à l’occasion de retrouvailles en famille.

Comment ils ont organisé leurs retrouvailles?

Ils avaient décidé de se revoir. Après de longues semaines. Elle et son conjoint habitent Orléans, son frère et sa sœur, loin. Tous les six sont de jeunes parents urbains bien occupés. Elle avait choisi d’organiser des retrouvailles avec « les cousins de plus loin » comme les appelle leur fils de 5 ans, Mathis. Elle avait envie de recevoir à son tour sa famille et leur faire visiter Orléans.

Mais avec deux enfants, les cousins et leurs parents, leur appartement du centre-ville n’était pas des plus adaptés pour recevoir ! Ils ont trouvé notre gîte adéquat pour un week-end en famille avec leur petit dernier.

Leur week-end en famille et sorties à Orléans:

Quand les voitures se sont garées dans la cour du gîte, j’ai mesuré à quel point les enfants avaient dû compter les jours à l’idée de se revoir. A peine sortis de la voiture, ils ont gambadé joyeusement sur la pelouse ; c’était attendrissant. Le visage de la trentenaire à l’initiative de ce week-end en famille laissait deviner son émotion et sa joie d’embarquer sa fratrie à la conquête d’un week-end en famille. A proximité d’Orléans, elle allait enfin pouvoir prendre le temps de se poser et de partage. Elle attendait ce bol d’air depuis leur dernières retrouvailles cet été m’avait-elle confié.

C’est émouvant de voir à combien ces frères et sœurs s’étaient manqués.

Une fois le pas de porte franchi, mes hôtes allaient pouvoir profiter d’un week-end en famille. Avant même que les parents n’aient eu le temps de “faire ouf”, les enfants faisaient connaissance avec les lieux. J’ai été surprise de voir comme les enfants ont un sens inné pour repérer les jeux et jouets dans une maison : comme si le coffre en bois rempli de jouets les avait appelés !

Ainsi, ils se sont régalés de balades au grand air comme cette visite conseillée au Parc Floral voisin. Ils ont profité de l’arrêt de tram « Parc Floral » situé à côté du parc pour aller visiter Orléans en famille et boire un chocolat chaud au Piano dans le Théière. Riche d’une journée rondement menée au grand air, ils ont voté à l’unanimité pour une soirée raclette et veillée jeux.

L’heure de se dire au-revoir:

Au moment de prendre le chemin du retour dimanche, la famille entière m’a semblé heureuse et reposée, et même comblée d’avoir passé du temps ensemble. La joie et le bonheur se lisaient sur les visages.
Mon hôte orléanaise -qui se reconnaîtra ici- était ravie d’avoir reçu sa famille, et d’avoir fait découvrir sa ville.

C’est pour tous ces petits moments de bonheur et retrouvailles en famille que je me dis que le gîte de la Patte d’Oie valait vraiment la peine d’être créé.

%d blogueurs aiment cette page :